SOWATERSOWATER

Et si vous intégriez la nouvelle communauté des professionnels du nettoyage à l'eau pure ?

Le monde du travail est un monde impitoyable et l’économie de marché l’est encore plus. C’est ainsi que la France se trouve, à son tour, aspirée dans la spirale de la crise économique, expliquant la montée de son chômage intérieur comme étant la résultante d’une Europe qui a du mal à se construire et d’une mondialisation que rien n’arrête. De plus en plus d’entreprises françaises ont du mal à survivre. Nombreuses sont celles qui ferment laissant sur le pavé leur flot de chômeurs qui ont du mal à rebondir. Ces chômeurs sont souvent amères, souvent indignés et se retrouvent dans une situation qu’ils jugent injuste.

Au démarrage de la gamme SoWater, l’un d’eux, prénommé Etienne, est venu me voir pour faire l’acquisition d’un NUA 2ème génération, en avril 2013. Il avait pour objectif de créer sa petite entreprise de service autour des applications que le NUA pouvait réaliser avec brio et qui lui permettaient de se différencier par rapport à ses concurrents locaux du centre de la France, dans la région de Moulins. En fait, il avait tout de suite compris que la mobilité, l’autonomie et la flexibilité du NUA mises au service de travaux de nettoyage, le plus souvent avec de l’eau pure, allaient lui permettre de se construire un message fort et innovant auprès de ses prospects. Ce message était le suivant :

« Je peux intervenir partout, quand vous le voulez, sans faire de bruit, en toute autonomie, en toute sécurité car je travaille les deux pieds au sol, sur des hauteurs pouvant atteindre 15 à 20 mètres, avec de l’eau pure respectueuse du support et de l’environnement. Je peux, ainsi, vous proposer ma prestation moins chère que celle de mes confrères car je travaille plus vite. J’évite les opérations d’essuyage car l’eau pure sèche sans laisser de trace et je n’ai pas besoin ni d’un échafaudage, ni d’une nacelle ».

 
 

``Ecrivons l'histoire de SoWater ensemble``

Tout en me quittant, ce mois d’avril 2013, il me promit de venir me revoir au bout d’un an. Au cours de l’été 2014, au bout d’une année de dur labeur, Etienne avait conquis plus de cent cinquante clients comme certains très illustres tel que le parc naturel du PAL. Son bilan était bénéficiaire et son objectif d’homme libre était atteint. Il venait de s’affranchir de ce besoin de travailler pour les autres et de subir leurs lois. Il était devenu son propre patron maîtrisant son propre destin. Et là, heureux de me revoir, il me dit :

« Patrick, je veux écrire l’histoire de SoWater avec toi ».

Comme vous vous en doutez, je fus très ému et l’écoutai avec ce sentiment de respect que l’on ressent lorsqu’on est impressionné. J’étais effectivement très impressionné. Ce personnage de 50 ans que l’on pouvait imaginer usé par les épreuves, venait de me faire la démonstration qu’avec un NUA, du courage et de la détermination, il était tout à fait possible de s’en sortir avec dignité. Au fil de ses propos, je compris qu’il souhaitait, maintenant, monter une sorte de franchise autour des produits SoWater et qu’il avait besoin, en tout premier lieu, de mon assentiment et de mon soutien. Tous les ingrédients essentiels étaient réunis :

  • Le savoir faire technique
  • L’expérience fructueuse d’une année comptable réussie
  • La mise en place de premiers partenaires
  • Le partenariat du fabricant SoWater
  • Le développement d’une méthode commerciale efficace
 

Deuxième semestre 2017 ce projet de franchise se transforme en projet de communauté de professionnels du nettoyage à l'eau pure

La franchise étant très compliquée et très contraignante, l’idée m’est venue de bâtir une communauté de professionnels qui se reconnaîtraient au travers d’un certain nombre de dénominateurs communs :

  • Véritable expérience du nettoyage à l’eau pure
  • Vrai savoir-faire
  • Équipement de base identique SoWater composé de NUA, brosse rotative RB24, CARE, réservoir …
  • Un soutien fiable du fournisseur Eaupac qui deviendrait une sorte de plateforme de coordination.

En fait, il s’agit de favoriser toutes les actions qui pourraient concourir à la création d’un label de qualité pour rassurer la clientèle.

Il y a une véritable demande. Chaque année, Eaupac soutient des clients qui ont un réel potentiel de développement sur de grands territoires, sur la France entière même, mais qui ont besoin, à un moment ou un autre, de s’appuyer sur des professionnels comme eux, pour limiter la demande croissante en trésorerie.

De grosses entreprises de propreté ne demanderaient pas mieux que de pouvoir se reposer sur un réseau de professionnels du nettoyage à l’eau pure.

Il faut, pour cela, de la coordination. Eaupac se propose d’orchestrer cette organisation si cela vous plait et SoWater encourage cette démarche qui fait avancer tout le monde.

Visitez le site www.eaupac.com pour mesurer les investissements raisonnables dont nous parlons.

 
 

Demande de démonstration